Nouvelle découverte incroyable à Jérusalem

Les archéologues fouillant sous l'arche de Robinson dans le jardin archéologique se situant en contrebas du Kotel ont trouvé des restes d'une structure de la période du Premier Temple, sous la base du fossé de drainage actuellement exposé.

C'est la structure physique la plus proche du Temple du Roi Salomon jamais mise à jour.

Sur le sol de l'ancienne structure, les chercheurs ont découvert un sceau en hébreu ancien datant de la période tardive du Premier Temple. Il est fait d'une pierre semi-précieuse et porte le nom du propriétaire du sceau : "Pour Matanyahou fils de Ho..." (Le reste du nom n'est pas lisible).

Le nom de Matanyahou apparaît deux fois dans les Chroniques 1:25, dans une section où sont repris les noms des hébreux que le Roi David avait nommés pour chanter les louanges à D.ieu et remplir d'autres fonctions au Tabernacle. Quelques lignes plus loin, le nom de Netanyahou apparaît également. Les deux noms sont très proches et signifient la même chose étymologiquement : "cadeau à (ou de) D.ieu".

Le sceau est d'environ deux centimètres de diamètre. Les sceaux privés au temps du Premier Temple servaient aux gens pour signer des documents et étaient mis sur des bagues.

Les archéologues avaient décidé auparavant que toutes les poussières retirées de cette fouille seraient passées au crible, grâce a l'utilisation du "criblage humide" et en triant les matériaux restant dans des tamis. Le tamisage est effectué avec l'aide de milliers d'écoliers de tous les coins d'Israël, dans le parc national d'Emek Tzourim. Environ 4 500 élèves ont participé à ces travaux au cours des derniers mois.

L'archéologue Eli Shoukroun a déclaré : "le nom de Matanyahou, comme le nom de Netanyahou, signifie "don de D.ieu". Ces noms sont mentionnés à plusieurs reprises dans les Ecritures. Ils sont typiques des noms du Royaume de Judée à la fin de la période de Premier Temple, de la fin du 8e siècle jusqu'à la destruction du Temple en 586 avant notre ère."

"Trouver un sceau du Premier Temple à l'emplacement le plus proche du Mont du Temple est très rare et est une expérience émouvante. C'est comme un message concret de Matanyahou qui a vécu il y a plus de 2 700 ans. Dans l'ancienne structure sous la base du canal, nous avons également trouvé des tessons de poterie typique de la période, des roches tombées et des restes d'un incendie."